1870

1870

Récits et Nouvelles

Editions du Masque d’Or

Collection La France en Guerre

ISBN : 978-2-36525-007-8 – Prix 19 €

.

1870

.

Il s’agit d’un ouvrage collectif dont l’initiative revient à Thierry ROLLET, qui a fait un appel à textes pour l’écriture par un auteur actuel d’une nouvelle sur la Guerre de 1870, nouvelle devant être publiée aux côtés de textes d’auteurs contemporains de l’époque de la guerre.

C’est d’ailleurs en raison de cet appel à textes que j’ai écrit AUGUSTIN ma bataille de Loigny, puisque d’une nouvelle ratée il en est sorti un roman historique.

Quoiqu’il en soit de la genèse de cet ouvrage, nous y retrouvons des textes de grands auteurs.

Je voudrais citer Alphonse DAUDET dont il est publié LA DERNIERE CLASSE (Récit d’un Petit Alsacien) , puis L’ENFANT ESPION ainsi que le PORTE-DRAPEAU, tous trois extraits des Contes du lundi (1873).

Et aussi Guy de MAUPASSANTpour BOULE DE SUIF extrait de les Soirées de Médan (16 AVRIL 1880) et aussi MADEMOISELLE FIFI en extrait (1882).

Egalement Emile ZOLA pour L’ATTAQUE DU MOULIN (1880).

L’on ne présente plus ces trois auteurs que l’on lit ou relit avec grand plaisir.

Ce recueil se termine par une poésie de Jean-Baptiste CLEMENT de 1871, pendant la Commune de Paris, intitulée LE TEMPS DES CERISES, que tout le monde connaît tant cette complainte fait partie du folklore français. Je ne résiste pas à écrire le premier couplet :

Quand nous chanterons le temps des cerises,
Et gai rossignol et merle moqueur
Seront tous en fête.
Les belles auront la folie en tête
Et les amoureux du soleil au coeur.
Quand nous chanterons le temps des cerises,
Sifflera bien mieux le merle moqueur.
.

Thierry ROLLET nous a gratifié de deux nouvelles.

La première L’ODYSSEE DU CELESTRE nous raconte l’histoire d’un postier antimilitariste devenu soldat, qui va être expédié avec ses sacs de courriers au-dessus des lignes prussiennes dans un ballon, le 12 décembre 1870. Expédition périlleuse s’il en faut …

La deuxième L’AUBERGE DU TROU DE L’ENFER nous conte les aventures d’un fantassin, non tiré au sort à cause de son âge pour partir à la guerre, qui va faire tout ce qu’il peut pour rejoindre le front dans les Vosges, à la recherche de ses camarades enrôlés. Il finira par être incorporé dans un débris d’armée. Un obus lui éclate la jambe mais, heureusement, il a la vie sauve. Il se retrouve à défendre une auberge. En réchappera-t-il ?…

Laurence VANHAEREN nous a écrit une nouvelle intitulée QUINZE SOUS dans laquelle elle nous dit les aventures d’un gamin chargé d’aller acheter un rat pour le déjeuner de son père qui lui a remis 15 sous pour le payer. Chemin faisant, le gamin fait des rencontres …

.

4ème Couverture 1870

.

L’éditeur a préfacé l’ouvrage en précisant que 1870 était l’année de la honte pour la France et son armée. Il en profite pour nous parler du 7ème Art en évoquant BOULE DE SUIF de Christian-Jacque, le film qui date de 1945. Boule de Suif avait alors pris l’allure de Micheline Presle, sublimée par le réalisateur. Il termine sa préface en écrivant : « quinze sous, c’est quinze sous … »

Cela me rappelle une autre phrase de la même veine que j’ai mise dans AUGUSTIN ma bataille de Loigny : « Certes, un sou est un sou. Mais, quand vient le malheur, si le sou manque, le malheur est encore plus grand ».

.

Bref, en lisant cet ouvrage, nous passons un bon moment et c’est le principal.

.

http://www.sgdl-auteurs.org/jeanlouis-riguet/

http://www.m-e-l.fr/jean-louis-riguet,ec,1053

http://nouvelles-masquedor.e-monsite.com/

http://www.scribomasquedor.com/

http://www.dedicaces.ca

http://librebonimenteur.wordpress.com/

.

Jean-Louis RIGUET

Membre de la Société des Gens de Lettres et du Bottin International des Professionnels du Livre

Sociétaire de la Maison des Ecrivains et de la Littérature

 .

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.