L’Asso et France Bleu – Chronique 1 Le Cotignac

.

lauteur-jean-louis-riguet-diffuse-premiere-ch-L-OV_xwT

.

Chaque semaine, FRANCE BLEU ORLEANS tient une chronique sur le patrimoine de la région Orléanaise relatée notamment dans les livres qui paraissent.

Cette chronique est en général diffusée tous les jours vers 13h30. Elle est suivie d’une question et le premier auditeur qui apporte la réponse dans les cinq minutes suivantes a le plaisir de gagner le livre en question.

L’Association des Bouts de Lignes a été jugée comme présentant suffisamment de propos sur le patrimoine historique de la région d’Orléans pour avoir l’honneur de réaliser cinq chroniques. Diffusée du lundi au vendredi, un livre a été gagné chaque jour.

Leslie Schoofs s’est prêtée au jeu avec gentillesse et compétence. Merci à elle. Voici le résultat pour la chronique sur le Cotignac, etc.

.

.

Le Cotignac

C’est un produit très ancien puisque les filles du roi Louis XV les dégustaient et en étaient friandes. Elles en raffolaient même.

 Le cotignac d’Orléans, c’est son nom exact, est une pâte molle de coing servie dans une boite en écorce d’épicéa. Jeanne d’Arc trône sur les boites.

Ce délice rappelle les saveurs de l’enfance.

Les Pralines.

Savez-vous que les premières sont apparues à Montargis sous Louis XIII ?

À cette époque, le Maréchal Duc de Plessis-Praslin, qui était Ministre et Pair du royaume, offrait aux dames de la Cour des amandes grillées, caramélisées et tourmentées. On les nomma « Praslines. »

La Maison de la Praline à Montargis a été imaginée par Plessis-Praslin, dans un hôtel tout près de l’église. Actuellement, c’est la Maison Mazet qui conserve le secret du procédé de fabrication des Pralines. Elle exerce toujours dans les lieux même de leur création.

Le Loiret Gourmand.

C’est une initiative du Conseil Général du Loiret et du Syndicat de la profession. La création remonte à une dizaine d’années peut-être.

Il s’agit d’un fond de dacquoise noisette. Un confit de poire et de cerise y est déposé délicatement. L’on recouvre le tout de crème légère noisette et d’amandes caramélisées. C’est loin d’être mauvais.

Le Pithiviers.

C’est un fondant ou un feuilleté à base d’amandes broyées mélangées avec du sucre, du beurre en pommade, des œufs et du rhum.

L’origine du fondant du Pithiviers est très ancienne. L’on ne sait pas depuis quand. Par contre, pour le feuilleté, l’on sait que cela fait environ 300 ans. Le feuilleté n’existe que depuis sa création par le sieur Feuillet. Or, ce monsieur était le pâtissier du Prince de Condé au 18ème siècle.

Dans son origine gauloise, la ville de Pithiviers aurait été un carrefour d’importance puisqu’il semble que le nom veuille dire « le carrefour des quatre chemins » dans la langue des Carnutes qui étaient réputés pour leurs galettes. Depuis, le gâteau Pithiviers a une renommée d’envergure nationale.

Il existe une Confrérie du Pithiviers depuis le 4 juillet 1983, jour de la Saint-Florent.

Chaque membre doit « jurer d’en faire manger à ses amis et d’en manger lui-même à toutes occasions. » La Confrérie organise chaque année une grande manifestation publique. Il y a un concours.

Les macarons d’Orléans

Il y a aussi les macarons aux fruits d’Orléans. Ces macarons sont vendus un par un.

Cette spécialité est récente. Néanmoins, il s’agit d’une spécialité orléanaise qui a été entreprise par la ville elle-même il y a quelques années.

.

Voilà pour cette chronique.

.

Première de couverture L'Association des Bouts de Lignes
Première de couverture L’Association des Bouts de Lignes

.

Rappelons que L’ASSOCIATION DES BOUTS DE LIGNES

a reçu le prix SCRIBOROM 2013

et qu’il est publié aux EDITIONS DU MASQUE D’OR

http://www.scribomasquedor.com/

.

http://www.sgdl-auteurs.org/jeanlouis-riguet/

http://www.m-e-l.fr/jean-louis-riguet,ec,1053

http://nouvelles-masquedor.e-monsite.com/

http://www.scribomasquedor.com/

http://www.dedicaces.ca

http://librebonimenteur.wordpress.com/

.

Jean-Louis RIGUET

Membre de la Société des Gens de Lettres et du Bottin International des Professionnels du Livre

Sociétaire de la Maison des Ecrivains et de la Littérature

 .

2 réflexions sur “L’Asso et France Bleu – Chronique 1 Le Cotignac

  1. Beautiful Ready Made Curtains at Great Prices

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.